Cahier Stationnement Espaces Contraints

Cahier Stationnement Espaces ContraintsLa problématique du stationnement est particulièrement complexe et prégnante dans les quartiers de maisons de ville de la métropole lilloise. Ces secteurs résidentiels denses, constitués de maisons mitoyennes, sont le plus souvent organisés autour de rues étroites. Les logements étant faiblement équipés en garage, les voitures restent stationnées dans la rue. Compte tenu de la contrainte urbaine, la rue n’a pas la capacité d’absorber l’ensemble des véhicules des ménages-résidents qui se trouvent souvent garés sur le trottoir, ou à cheval chaussée/trottoir, et donc en situation de conflit avec les autres usagers non motorisés.
En s’appuyant sur sa compétence voirie, la MEL propose aux différentes communes des règles d’aménagement du stationnement dans les rues ayant un gabarit étroit en se référant aux normes d’accessibilité afin de rendre possible le passage des personnes à mobilité réduite (PMR) sur le trottoir. L’Atelier se fait le porte-parole de ces principes et propose de les compléter en réaffirmant la nécessité de libérer les trottoirs – quand cela est possible – de la présence abusive des véhicules pour les rendre aux piétons. L’enjeu de l’aménagement du stationnement dans les espaces contraints est très important puisque les rues avec un gabarit inférieur à 14,5 m représentent un linéaire d’environ 2 300 km soit plus de 75% du linéaire de voirie du territoire de la MEL.

>> Télécharger le document au format PDF (3Mo)