L’amélioration de la qualité des espaces publics est un maillon essentiel du renforcement de l’attractivité et de la cohésion métropolitaines. Les espaces urbains en général, et les espaces publics en particulier, sont en effet les meilleurs ambassadeurs du territoire. Leur qualité véhicule à l’extérieur l’excellence de l’image d’une ville et participe aujourd’hui pleinement de sa compétitivité en matière résidentielle, économique et touristique. Pour les habitants, les espaces publics constituent les espaces fédérateurs de la vie collective, où se joue le sentiment d’appartenance à la ville ou au village comme à la métropole. Leur qualité apporte une plus-value directement visible dans leur environnement ; elle signale à chaque individu la valeur qui est portée aux espaces communs.

L’espace public métropolitain est ainsi à la fois support de mobilité, outil d’accessibilité pour tous, et instrument de cohésion et d’attractivité métropolitaine.

Qualité et cohérence des espaces publics contribuent à cette attractivité métropolitaine :

  • par la valeur patrimoniale des espaces publics, facteur de développement touristique ;
  • par la constitution d’un « cadre de vie » attractif pour les entreprises et leurs personnels ;
  • par leur impact sur la santé (végétation, nuisances sonores, déploiement des modes doux…) ;
  • par le développement de savoir-faire liés notamment au design du mobilier urbain ;
  • par l’émergence de nouveaux services urbains (véhicules électriques, accès wi-fi,…) ;
  • par la communication relative aux projets d’espaces publics, source de rayonnement métropolitain.

L’ensemble de ces enjeux appelle à synthétiser et développer la connaissance existante sur les espaces publics métropolitains, de façon à partager un premier diagnostic avec les élus et objectiver les potentialités de l’espace public à l’échelle métropolitaine.

Dans ce cadre, l’Agence a porté différentes études et démarches. La publication « Espace(s) public(s) métropolitain(s) » synthétise l’ensemble de ces travaux, menés par l’Agence entre 2013 et 2015, autour de l’espace public.

Espace(s) public(s) métropolitain(s)
Télécharger la synthèse au format PDF
 (avril 2016 – 3Mo)