Le développement économique selon le modèle linéaire traditionnel « produire, consommer et jeter » génère de fortes externalités négatives sur l’environnement. En effet, à l’échelle mondiale, il repose sur une importante consommation de matières premières et d’énergie, ce qui participe activement à l’épuisement des ressources de la planète. De nouveaux concepts économiques (économie verte, économie de la fonctionnalité, économie circulaire) ont en conséquence été développés, afin de limiter au maximum la quantité de matières premières et d’énergie utilisées au cours des processus de production, de distribution et de consommation des biens.

Source : Les nouveaux modèles économiques – DREAL HAUTS-DE-FRANCE