La plateforme de location d’hébergements de particuliers Airbnb a annoncé dans le Financial Times, lundi 21 novembre, vouloir passer des accords sur la récolte de la taxe de séjour avec 700 villes dans le monde, soit 500 de plus qu’aujourd’hui. Les villes visées représentent 90% de l’activité de la plateforme.

Source : Localtis