Les recherches de Sarah Dubeaux explorent les différents rôles et gestions des espaces vacants dans des villes en décroissance en Allemagne et en France. Par cette thèse de recherche appliquée, elle cherche à mettre en place une méthode de gestion foncière plus adaptée aux contextes de pression foncière existant dans les villes en décroissance. Cette méthode vise à utiliser ces moments d’attente en tant que tel en mettant en place un « urbanisme de l’intermédiaire » au sens spatial et temporel.

Source : Les utilisations intermédiaires des espaces vacants : focus à mi-parcours – Fnau