Depuis de nombreuses années, la recherche a interpellé les institutions afin qu’elles élargissent et diversifient leur vision territoriale : les indicateurs classiques qui sont utilisés tels que le PIB ou encore les professions et catégories sociales ne permettent pas d’approcher la richesse des territoires et, d’autant plus, ce qui a de la valeur pour le citoyen. En outre, ils positionnent celui-ci comme un client et non comme un acteur à part entière du territoire.

Inspirée par les travaux de la région Hauts-de-France et de l’université de Lille, une démarche pilotée par l’Agence et la Métropole Européenne de Lille a été mise en place. Elle vise à renouveler la vision territoriale grâce à la création de nouveaux indicateurs et à la mise en place d’une véritable stratégie d’hospitalité territoriale. Celle-ci se fera avec et pour le citoyen en s’intéressant tant au bien-être objectif que subjectif.

Découvrez dans ce nouveau numéro du 4 pages la présentation de cette démarche portée par l’Agence et lancée le 24 novembre dernier.

> Téléchargez le PDF du 4 pages #48 – Janvier 2021

4 Pages #48 | Le bien-être territorial

Vous pourrez aussi aimer