Le développement commercial constitue un sujet de constante attention des collectivités : il faut répondre aux besoins des habitants, maîtriser les effets des implantations en périphérie, redynamiser les centres et les quartiers, lutter contre la vacance qui se développe et atteint même les zones commerciales périphériques. Paradoxalement, le sujet de l’emploi dans le commerce apparaît mal connu, alors qu’il pèse souvent lourd dans les choix d’autorisations commerciales.

Le secteur du commerce représente 20 % de l’emploi salarié privé au niveau national, mais le nombre, la localisation et la typologie de ces emplois sont très souvent ignorés par les territoires.

Les perspectives amènent pourtant à s’interroger sur les conséquences en termes d’emploi des profondes transformations du commerce, dans un contexte de surproduction des surfaces de vente (au regard de la croissance de la consommation des ménages), du développement des achats sur internet, de la transformation des modes de vie, etc.

Afin de porter un regard sur ce sujet, l’Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole a participé, sous l’égide de la Fédération nationale des agences d’urbanisme (FNAU), à une étude visant à comprendre l’évolution de l’emploi dans le commerce en France.

Le premier volet, intitulé «Le commerce est-il encore créateur d’emplois ?», est ainsi consacré à un panorama des emplois commerciaux, à leur sociologie et leurs évolutions depuis 10 ans.

>> A découvrir sur le site de la FNAU

Étude collaborative de la FNAU sur l’emploi et le commerce

Vous pourrez aussi aimer