Mardi 7 avril 2020, de 10h à 12h,

à l’Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole

L’Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole vous invite à l’Amphi, espace d’échanges avec de jeunes chercheurs, à destination des collaborateurs de l’Agence, de la MEL et de la CCPC.

Venez discuter avec des spécialistes des questions urbaines et territoriales afin de mieux comprendre les enjeux actuels et futurs de la ville et se sensibiliser aux travaux de recherche !
Vous assisterez à la présentation des travaux de Adèle Sébert et Amélie Fontaine sur les thématiques suivantes :

Sa thèse porte sur les déterminants socioéconomiques de la vulnérabilité énergétique des ménages par rapport au logement en région Hauts-de-France. Cette vulnérabilité est étudiée à partir d’une analyse multidimensionnelle et multi-échelle des conditions d’accès aux services énergétiques. 
Actuellement dans sa phase de terrain basée sur une double entrée (celle des acteurs de la lutte contre la vulnérabilité énergétique et celle des ménages), elle présentera les enjeux méthodologiques de sa démarche et des premiers constats et enseignements de sa recherche permettant de réinterroger la question de la « maîtrise de l’énergie ». 

Amélie Fontaine est architecte-urbaniste installée en milieu rural, au cœur de l’Avesnois, maître de conférences à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille. Dans le cadre d’un doctorat en Aménagement – Urbanisme au sein du LACTH, sa thèse, intitulée Agriculture en territoires habités : matrice et conflits – Construire des outils de cohabitation, propose de questionner les relations entre habitat et agriculture, tout en explorant des méthodes de recherche telles que l’ethnographie et l’observation participante. L’exploitation agricole peut-elle constituer une matrice de l’aménagement du territoire avec laquelle la « ville » se développe (moyens – outils – formes – paysages fabriqués) ? 
A partir de cas concrets, son intervention permettra de montrer les enjeux des exploitations agricoles et leurs évolutions (ou pistes d’évolutions) actuelles pour ensuite identifier les problématiques de la cohabitation. Dans un second temps, un échange sera proposé autour des outils de travail et de planification. 

Programme de l'Amphi :

09h45 | Accueil café

10h00| Adèle Sébert
« Les déterminants socioéconomiques de la vulnérabilité énergétique des ménages par rapport au logement en région Hauts-de-France. »

temps d’échange avec la salle

10h45| Amélie Fontaine
« Agriculture en territoires habités : matrice et conflits – Construire des outils de cohabitation. »

temps d’échange avec la salle

11h30| Fin

Inscription

Inscription L’AMPHI 2