Pour la métropole lilloise l’année 2020 est placée sous le sceau du design. C’est tout d’abord le design comme processus de transformation du territoire qui est mis en avant par l’événement Lille Métropole 2020, Capitale Mondiale du Design, notamment au travers des POC(s) (Proof of concept). C’est désormais au travers d’une initiative locale innovante, portée par lille— design et l’Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole et reprise à l’échelle nationale dans le cadre des Assises du design 2019, que le design, comme levier de transformation et de développement économique, est investi.

Les enjeux du projet pilote : Designscope

Il manque aujourd’hui en France des données tangibles sur le design, permettant d’évaluer à la fois l’offre (nombre d’établissements, champs d’application, chiffre d’affaires des designers…) et la demande (investissements et retombées des projets). C’est pourquoi, l’Agence et lille—design développent un observatoire du design, sur la région Hauts-de-France, appelé Designscope. Cette démarche pilote a pour vocation de mieux comprendre l’impact économique du design dans les entreprises et sur le territoire régional afin, à terme, de mieux l’intégrer aux sein des entreprises et mieux orienter en conséquence les politiques publiques métropolitaines, régionales et nationales.

>>Télécharger au format PDF (3 Mo)

Le 4 Pages de l’Agence #40 | Une démarche pilote : un observatoire du design à l’échelle régionale

Vous pourrez aussi aimer