Le revue Le Moniteur du mois de mars 2020 a publié dans ses pages régionales un article sur l’étude menée par l’Agence : « Une approche renouvelée des lieux vacants dans la métropole lilloise ». La journaliste a interrogé ses co-auteurs, Juliane Schulz et Jérémy Aufrère, et souligne les points importants que révèle l’étude :

  • Les outils de planification actuels ne permettent pas de réduire les friches, dont la surface ne cesse de croître. Leur surface a doublé ces 30 dernières années dans la métropole, passant de 500 à 1000 ha.
  • L’artificialisation des sols a fait augmenter la vacance. Entre 1983 et 2015, la surface artificialisée y a été multipliée par 2 et celle vacante par 3.

L’article indique les solutions préconisées par l’Agence à savoir le besoin de construire une stratégie métropolitaine globale mais également de rendre possible un urbanisme alternatif.

Retrouvez l’article intitulé « Métropole de Lille : les outils d’urbanisme peinent à réduire les friches », de Emmanuelle Lesquel, paru le 07/03/2020 sur le lien suivant : https://www.lemoniteur.fr/article/metropole-de-lille-les-outils-d-urbanisme-peinent-a-reduire-les-friches.2078364

{La presse en parle} Les outils d’urbanisme peinent à réduire les friches

Vous pourrez aussi aimer